Pepperjam Network est une entreprise américaine fondée en 1999. Pepperjam Network est un des pionniers dans le marketing d’affiliation et son réseau comporte plusieurs grands noms comme: BBC, Sketchers, Fender, Sesame Street, etc. Avec Pepperjam Network, les éditeurs ont l’option de placer, sur leur site, des liens textes, des annonces ou des bannières pour faire la promotion des produits du réseau.

Article très bien documenté. Tu aurais même pu faire une liste plus longue mais c’est déjà pas mal pour commencer. Comme tu précises au début de ton article, l’argent facile n’existe pas. Mais le soucis avec la plus grande partie des sites que tu as mis ils sont énergivore en temps et des fois on se demande si cela vaut le coup. C’est sûre que c’est mieux que de ne rien faire ou de rester devant la télé des heures, c’est plus rentable. Mais je pense que c’est plus pour des petits “jeunots” ou pour faire 100 à 300 euros par mois. Si certains sont plus courageux ou ont plus l’esprit d’entreprise pour le même temps je leur dirais de tenter “l’affiliation” ou de gagner de l’argent avec les réseaux sociaux. Enfin , c’est mon avis
Mettre votre appartement ou votre maison sur Airbnb. Si vous avez une maison ou un appartement et que vous partez en week-end ou en vacances, pourquoi pas la mettre à disposition d’autres voyageurs sur Airbnb ? C’est une méthode qui marche bien presque partout dans le monde. Ce simulateur vous dira tout de suite combien vous pouvez gagner (par exemple, plus de 1000 euros par mois sur Lyon).
FlexOffers.com est une entreprise américaine qui a une excellente réputation dans le monde du marketing en ligne. Ce réseau donne accès à plusieurs centaines de programmes. FlexOffers offre aussi plusieurs outils de marketing et gabarits de sites internet gratuits. Voici quelques-uns des annonceurs de FlexOffers:  Discover Card, Macy’s, Vista Print, Best Buy et Disney Books.
Autre site que je recommande vivement : Kokoroe ! Meilleure référence en matière de cours particuliers ! Vous pourrez partager toutes vos passions et vos talents ! Inscription en quelques secondes, création de cours… ça y est ! C’est déjà terminé et votre annonce est en ligne ! Des cours classiques de soutien scolaire comme les mathématiques, l’informatique ou l’anglais aux cours plus atypiques comme la danse, la musique ou encore la cuisine, la passion n’a aucune limite avec Kokoroe ! Personnellement, je donne des cours d’économie très régulièrement avec ce site !

Publicidees.com est une entreprise française qui a été lancée en 2005. Leur site internet est traduit en six langues pour étendre son marché le plus possible. Voici quelques-uns des grands annonceurs de Public-Idées: Microsoft, Philips, Adidas, Coca-Cola. Comme dans la plupart des petits et moyens réseaux, les annonceurs ne payent pas de frais d’adhésion pour accéder à la plateforme. Le compte de l’annonceur doit seulement être créditeur en tout temps pour payer les éditeurs (affiliés). Public-idées ont aussi un système (coregistration) d’acquisition d’adresses courriel via un dispositif interactif (sans obligation).


You can make really good commissions from the eBay partner but it depends on the products which you decide to promote. Interestingly the commission levels vary according to where you are in the world not just on the products you decide to promote. One of the great reasons to sign up is that you can earn DOUBLE commissions in your first three months. They offer free to use link generators, ad creatives and widgets for you to promote different eBay items. eBay has over 162 Million active buyers which means there is a great potential to convert your traffic.


@Sylvain : Personnellement, j’ai un peu d’expérience avec Commission Junction et Clickbank (des réseaux américains) et on ne m’a jamais refusé parce que mon site internet était francophone. Si tu tiens à vendre des produits d’entreprises francophones, tu peux visiter les plateformes française (1TPE, Effiliation, NetAffiliation, Public-Idées) de la liste ci-dessus. Sur quelques plateformes anglophones, c’est aussi possible de trouver des programmes/produits francophones.

Tu peux commencer par t’inscrire sur les sites s’ils te donnent l’autorisation. Seulement je l’ai déjà dit, nombreux sont ces sites qui ne marche pas vraiment mais tu peux essayer Scarlet Clicks et me faire un retour. Pour payoneer, je te recommande de demander ta carte en Euro en même temps. ça prend un peu de temps avant de venir et ce serait dommage qu’elle te bloque dans ton business.
Unfortunately, the 2Checkout dashboard is a bit limited in scope, making it difficult to get any metrics on conversion rates or even sorting by commission payouts. The workaround is to go to the Avangate store, which does list their best-selling products, and then search for these on the affiliate dashboard. That being said, 2Checkout does offer products from more than 4,000 different vendors, making it the leading affiliate network for software and digital products.

J’ai toujours été assez partagé au sujet de la bourse. J’ai un peu d’argent dans quelques fonds d’investissement, et il y a quelques années j’avais même un PEA avec quelques actions. Mais les différentes crises financières, les risques de nouvelle bulle boursière et surtout l’espèce de mysticisme qui entoure les marchés boursiers et le trading m’ont pas mal refroidi.
Bonjour, le parrainage peut être un vrai revenu passif comme tu dis, contrairement à plein d’autres revenus que l’on dit passifs à tort car ils ne le sont pas totalement: Exemple le blog pas passif du tout, il nécessite du travail, l’immobilier on peut déléguer c’est vrai mais il faut s’en occuper aussi. La bourse n’en parlons pas. D’ailleurs cela serait intéressant de voir ce qui est vraiment un revenu passif…
As search engines have become more prominent, some affiliate marketers have shifted from sending e-mail spam to creating automatically generated web pages that often contain product data feeds provided by merchants. The goal of such web pages is to manipulate the relevancy or prominence of resources indexed by a search engine, also known as spamdexing. Each page can be targeted to a different niche market through the use of specific keywords, with the result being a skewed form of search engine optimization.
ShareAsale.com est une entreprise américaine qui a vu le jour en avril 2000.  Sur le site internet, les éditeurs (affiliés) peuvent naviguer par types de programmes, par catégories de biens/services ou en cherchant pour les nouveaux annonceurs inscrits. Comme sur les autres plateformes d’affiliation, en tant qu’éditeur, vous choisissez vous-mêmes les annonceurs avec qui vous aimeriez travailler. Environ 2500 annonceurs sont enregistrés sur la plateforme ShareASale, vous n’avez que l’embarras du choix. On dit que ShareASale a un service à la clientèle exceptionnel. Avec le temps, la compagnie s’est bâti une très bonne réputation et une clientèle loyale. Le monde de l’affiliation en marketing s’élargit de plus en plus et on dit que ShareASale gagne beaucoup en popularité. Tous les mois, des dizaines d’entreprises s’ajoutent à la liste des annonceurs. Ce qui est avantageux pour les annonceurs, c’est que les coûts d’accès à la plateforme d’affiliation sont plus bas que plusieurs autres compétiteurs.  Pour accéder à la plateforme, l’annonceur devra débourser 550 $, en plus les frais de transactions qui sont de 20 % du prix de la vente. Si l’annonceur ne génère pas un minimum de 25 $/mois en frais payés à ShareASale, le compte de l’annonceur devra payer la différence.
Gaddin, Mailorama, Moolineo et Qassa sont des sites de mails rémunérés, d’offres sponsorisées et de cashback. On peut espérer en tirer entre 15 et 30 euros gratuitement par mois, sans parle de l’argent que ça peut nous permettre d’économiser. Ils peuvent même nous permettre de mieux rentabiliser notre temps que beaucoup d’emplois à plein temps, pour s’en rendre compte il faut s’habituer à ces sites, puis s’armer d’un chronomètre et calculer le rapport temps investi/gains, ensuite on calcul ce que ça pourrait nous donner sur une heure, et bien souvent les résultats sont bons si on est rapide à effectuer certaines tâches (lectures de mails, inscriptions rémunérées, OfferWalls, visites de sites, etc…). Certes les gains potentiels restent limités, mais ce n’est en aucun cas une perte de temps, ça permet d’aider des personnes à gagner un peu d’argent en plus et gratuitement, pas un salaire certes.
In 2006, the most active sectors for affiliate marketing were the adult gambling, retail industries and file-sharing services.[21]:149–150 The three sectors expected to experience the greatest growth are the mobile phone, finance, and travel sectors.[21] Soon after these sectors came the entertainment (particularly gaming) and Internet-related services (particularly broadband) sectors. Also several of the affiliate solution providers expect to see increased interest from business-to-business marketers and advertisers in using affiliate marketing as part of their mix.[21]:149–150
Affiliate marketing is commonly confused with referral marketing, as both forms of marketing use third parties to drive sales to the retailer. The two forms of marketing are differentiated, however, in how they drive sales, where affiliate marketing relies purely on financial motivations, while referral marketing relies more on trust and personal relationships.[citation needed]

Pour ma part j’ai beaucoup appris en suivant la formation de Paul du blog Serial Investisseur – qui comme son nom l’indique investit beaucoup dans l’immobilier (il a une bonne dizaine de biens, et gagne près de 2000 euros par mois nets grâce à l’immobilier … tout ça à côté de son job). Très didactique et concrète. Si ce sujet vous intéresse, allez faire un tour sur cet article où Paul nous parle de ses investissements et nous présente ses formations.
Le sujet du marketing d’affiliation est un sujet chaud sur internet depuis quelques années déjà. Faites un peu de recherche et vous trouverez des centaines d’ebooks qui vous promettent de gagner des milliers de dollars, en quelques semaines, avec les bonnes techniques. Personnellement, je crois que le marketing d’affiliation est beaucoup plus difficile et chronophage qu’on le croit. Pour vendre des produits en ligne, il ne s’agit pas seulement d’interrompe les gens et de leur demander d’acheter. Il faut établir une bonne stratégie et répondre au: Qui? Quoi? Où? Comment? avant de commencer.
×