Choisissez une niche, produit de best-seller qui fait appel à la majorité de vos lecteurs. Idéalement, il devrait être un produit que vous utilisez activement, ou avoir une bonne compréhension de la façon d'utiliser. Si vous n'êtes pas sûr de quel outil choisir parmi une liste de concurrents sur le marché, consultez les notes sur les sites d'examen pour voir comment les utilisateurs réels se sentent à ce sujet.
Le salaire de Macron est certes haut, mais il porte une grosse responsabilité. Je pense que c’est l’une des raisons pour un salaire aussi élevé. Quant à Elise Lucet, elle fait un chouette travail et surtout, ses émissions génèrent des centaines de milliers d’audience, et donc de publicité, donc c’est une juste rétribution par rapport à l’argent qu’elle permet de générer à son employeur (comme le salaire de Ronaldo ne me choque pas tant que ça, au final si il gagne un million par mois, il permet à son club d’en générer deux).

That being said, LinkConnector’s platform looks and feels outdated and is rather clumsily designed. Their dashboard also makes it difficult to find “hot” products or compare conversion rates, leaving affiliates somewhat in the dark about which products to choose. Ironically, despite their low-quality website, they offer some of the best customer service in the affiliate space.
Notez que vous serez parfois limité(e) par le nombre de propositions que vous recevrez – en particulier si votre profil n'est pas suffisamment attractif aux yeux de ces sociétés. En effet, elles peuvent avoir tendance à privilégier certains profils (comme la fameuse "responsable des achats") au détriment d'autres catégories (étudiants, chômeurs,...).
MaxBounty works exclusively with digital products, usually about giving one’s email or signing up for a newsletter. MaxBounty has CPA, Pay-per-call, and CPL campaigns that you can choose from. MaxBounty is involved in a large number of verticals, including market research, real estate, social games, finance, dating, and diet, but is primarily designed for marketers seeking to acquire new leads.
RevenueWire est une entreprise canadienne qui a vu le jour en 2007. RevenueWire semble être une excellente plateforme d’affiliation pour les éditeurs qui veulent promouvoir des logiciels. RevenueWire a de très bonnes critiques sur internet (souvent 4 sur 5). Puisque la plupart des produits des annonceurs de RevenueWire sont virtuels (logiciels), les coûts de production sont inexistants, donc les marges de profits sont élevées pour les annonceurs. Donc, les éditeurs pourront en bénéficier en gagnant jusqu’à 75 % de commission sur les produits vendus. Voici quelques-uns des produits trouvés sur RevenueWire: Spyware Doctor, Registry Mechanic, Outlook PST Repair, AdAware Plus, etc..
Pourquoi est-il important d’investir son argent dans une entreprise que vous aimez? Car une entreprise que vous aimez, c’est une entreprise que vous connaissez et que vous comprenez. Et si vous connaissez l’entreprise, il y a de fortes chances que vous soyez informé de l’industrie et que vous aillez une bonne idée des forces des concurrents de l’entreprise.
One big difference between SkimLinks and VigLinks, however, is that once you’re approved by the company, you can choose to work with any merchant or program on its platform. SkimLinks has also published a white paper discussing its partnership with Buzzfeed, giving SkimLinks a lot of credibility. SkimLinks also has a higher tier of vetted merchants called “Preferred Partner” and “VIP” that both pay higher commissions than standard merchants.
A U.K. based dating affiliate network that operates a number of mainstream and niche dating sites, including Cupid.com, Flirt.com, BoomerDating.com and PlanetSappho.com. You can promote any of these sites based upon the needs of your audience, and with so many sites to choose from, it’s pretty easy for most affiliates to find at least one or two that are a good fit. Commission rates at Cupid plc can be impressive, too, with $15 paid just for free sign ups, and up to 90 percent commission paid on paid memberships.
Nous avons tous des smartphones, et presque tout ce que nous faisons avec eux nécessite l’utilisation d’une application. Ne serait-ce pas cool si vous pouviez gagner de l’argent supplémentaire simplement en utilisant votre téléphone ? Bien, vous pouvez. Vous ne deviendrez pas riche en téléchargeant des applications mobiles qui vous paient, mais vous pouvez les […]
Superbe article, bravo ! On a le choix, je viens de me lancer dans l’affiliation, cette liste va me servir ! Pour l’instant, je suis en train d’apprendre à faire de l’affiliation avec le programme Liberté Financière de David Komsi (je ne sais pas si vous connaissez ) et ça me permet d’avoir mes premiers gains mensuels. Je suis motivée, l’affiliation c’est passionnant ! Je vais pouvoir diversifier mes produits grâce à cet article merci !!!

Dans le cas d’Elise Lucet, c’est vrai que j’aime beaucoup regarder Cash Investigation, je suis fan, il n’empêche que son salaire de 25.000€ est indécent par rapport à la misère que nous touchons avec un travail ordinaire…surtout quand on sait que 5 millions de Français vivent avec moins que 855 euros/mois ! Le SMIC devrait être à 2000€ net pour moi et bien entendu indexé sur l’inflation.


FlexOffers.com est une entreprise américaine qui a une excellente réputation dans le monde du marketing en ligne. Ce réseau donne accès à plusieurs centaines de programmes. FlexOffers offre aussi plusieurs outils de marketing et gabarits de sites internet gratuits. Voici quelques-uns des annonceurs de FlexOffers:  Discover Card, Macy’s, Vista Print, Best Buy et Disney Books.
En France, il existe deux sites pour cela: Foule Factory (mais qui n’accepte plus les nouvelles inscriptions, victime de son succès) et Clickworker. Foule Factory annonce des gains possibles de 15 € par heure, mais j’ai un peu de mal à y croire 😉 Quant à Clickworker, ils proposent une app IPhone, pratique pour faire quelques tâches lorsque vous attendez dans la queue à la boulangerie.
Avant même qu’internet soit accessible au grand public, qui étaient les marketeurs affiliés? Existaient-ils? Avant l’arrivée du Web, les marketeurs affiliés étaient appelés vendeurs et ces derniers étaient membres des réseaux marketing multiniveaux (MLM – Multi Level Marketing). À l’époque où tout le monde était intéressé par l’idée d’un aspirateur et des produits nettoyants révolutionnaires dans son foyer, les réseaux mercatique étaient très actifs. Ces réseaux étaient formés de vendeurs qui étaient payés à la commission pour les produits qu’ils vendaient. Un vendeur pouvait aussi être récompensé lorsqu’il recrutait de nouveaux vendeurs et que ceux-ci établissaient des ventes du produit ou service en question. Généralement, c’était l’entreprise qui produisait le bien ou le service qui employait les vendeurs.
×