Le principe? vous rentabilisez vos équipements domestiques volumineux ou onéreux de type machine à laver, four, imprimante en les louants à ceux n’ayant pas la place ou l’argent d’en faire l’acquisition personnelle. Dans tous les cas, la location se fait directement au domicile du propriétaire permettant de superviser l’utilisation de l’équipement loué : pas de logistique compliquée, pas de risque de vol, de casse, etc.
Gaddin, Mailorama, Moolineo et Qassa sont des sites de mails rémunérés, d’offres sponsorisées et de cashback. On peut espérer en tirer entre 15 et 30 euros gratuitement par mois, sans parle de l’argent que ça peut nous permettre d’économiser. Ils peuvent même nous permettre de mieux rentabiliser notre temps que beaucoup d’emplois à plein temps, pour s’en rendre compte il faut s’habituer à ces sites, puis s’armer d’un chronomètre et calculer le rapport temps investi/gains, ensuite on calcul ce que ça pourrait nous donner sur une heure, et bien souvent les résultats sont bons si on est rapide à effectuer certaines tâches (lectures de mails, inscriptions rémunérées, OfferWalls, visites de sites, etc…). Certes les gains potentiels restent limités, mais ce n’est en aucun cas une perte de temps, ça permet d’aider des personnes à gagner un peu d’argent en plus et gratuitement, pas un salaire certes.
Certaines entreprises peuvent vous payer pour contribuer à la diffusion de leurs produits. C’est le cas de iMiniMi par exemple qui vous propose de faire connaître l’application iMiniMi auprès de vos commerces locaux. Ce système est original car en échange de ce parrainage, ce n’est pas une fois mais tous les mois que vous recevrez un paiement équivalant à un tiers de l’abonnement du commerçant, pour chaque commerçant inscrits, tant qu’il paye son abonnement !

Vous n’avez absolument aucun stock et c’est le fournisseur qui se charge de la livraison. Vous n’effectuez qu’un rôle d’intermédiaire, grâce à la boutique en ligne que vous aurez montée. Vous n’avez donc pas à gérer les livraison, les retours clients, et surtout vous n’avez pas à acheter plein de stock (sans savoir si vous parviendrez à le vendre), puisque celui-ci est du côté du fournisseur qui enverra le produit à la demande.


Bonjour j’ai souvent la question pour l’Afrique. Je blogue en France et je donne des bons plans pour la France , ce que je connais, il est pour moi impossible de vérifier chaque site pour chaque pays du monde. Donc La question, est est-ce que je peux percevoir mes gains, il suffit de regarder comment sont payés les gains et si vous pouvez les percevoir. Si vous avez un doute, il suffit d’écrire au site qui vous éclairera sur le sujet. Chaque site est différent, je ne peux répondre à leur place.
In effect, VigLink works as the middleman between a publisher (blogger) and merchants by scanning the publisher’s content and automatically creating links to publishers that are chosen “in real time” based on their payout/conversation rates. This makes VigLink a very hands-off affiliate program for publishers who prefer to focus on content instead of managing their affiliate links.
Une foi fait, vous devez surveiller votre messagerie parce que le vendeur va vous envoyer un lien contenant votre code d´affilié. c´est ce lien que vous allez promouvoir, c´est à dire que vous allez le mettre sur un site, dans votre e-mail etc. Votre travail consiste à faire en sorte que les visiteurs cliquent sur ce lien et achètent. Ça parait simple non? Je dirais oui et non. Non si vous n´êtes pas une personne persévérante. Oui, si vous êtes une personne décidée à réussir et surtout si vous suivez les bons conseils de ceux qui sont déjà passé par là. 

Avant même qu’internet soit accessible au grand public, qui étaient les marketeurs affiliés? Existaient-ils? Avant l’arrivée du Web, les marketeurs affiliés étaient appelés vendeurs et ces derniers étaient membres des réseaux marketing multiniveaux (MLM – Multi Level Marketing). À l’époque où tout le monde était intéressé par l’idée d’un aspirateur et des produits nettoyants révolutionnaires dans son foyer, les réseaux mercatique étaient très actifs. Ces réseaux étaient formés de vendeurs qui étaient payés à la commission pour les produits qu’ils vendaient. Un vendeur pouvait aussi être récompensé lorsqu’il recrutait de nouveaux vendeurs et que ceux-ci établissaient des ventes du produit ou service en question. Généralement, c’était l’entreprise qui produisait le bien ou le service qui employait les vendeurs.
×