@Sylvain : Personnellement, j’ai un peu d’expérience avec Commission Junction et Clickbank (des réseaux américains) et on ne m’a jamais refusé parce que mon site internet était francophone. Si tu tiens à vendre des produits d’entreprises francophones, tu peux visiter les plateformes française (1TPE, Effiliation, NetAffiliation, Public-Idées) de la liste ci-dessus. Sur quelques plateformes anglophones, c’est aussi possible de trouver des programmes/produits francophones.

Le fonctionnement est simple: vous téléchargez votre document sur l’une des plateformes, le décrivez en quelques mots bien choisis et c’est parti! Vous toucherez quelques euros à chaque fois que quelqu’un télécharge ou achète le document sur la plateforme. Ça ne vous rendra pas riche (loin de là) mais puisque vous vouliez des idées pour faire de l’argent, je ne pouvais pas ne pas vous en parler.
In November 1994, CDNow launched its BuyWeb program. CDNow had the idea that music-oriented websites could review or list albums on their pages that their visitors might be interested in purchasing. These websites could also offer a link that would take visitors directly to CDNow to purchase the albums. The idea for remote purchasing originally arose from conversations with music label Geffen Records in the fall of 1994. The management at Geffen wanted to sell its artists' CD's directly from its website but did not want to implement this capability itself. Geffen asked CDNow if it could design a program where CDNow would handle the order fulfillment. Geffen realized that CDNow could link directly from the artist on its website to Geffen's website, bypassing the CDNow home page and going directly to an artist's music page.[14]
Vous l’avez bien vu, les méthodes pour gagner de l’argent ne manquent vraiment pas. Et encore, ce n’est qu’un début. J’ai répertorié plus de 100 techniques pour faire grossir votre tirelire, toutes prouvées ou vérifiables. Au fil des articles que je publierai sur ce blog, je vous montrerai comment gagner de l’argent, comment en économiser et comment l’investir.
Affiliates discussed the issues in Internet forums and began to organize their efforts. They believed that the best way to address the problem was to discourage merchants from advertising via adware. Merchants that were either indifferent to or supportive of adware were exposed by affiliates, thus damaging those merchants' reputations and tarnishing their affiliate marketing efforts. Many affiliates either terminated the use of such merchants or switched to a competitor's affiliate program. Eventually, affiliate networks were also forced by merchants and affiliates to take a stand and ban certain adware publishers from their network. The result was Code of Conduct by Commission Junction/beFree and Performics,[35] LinkShare's Anti-Predatory Advertising Addendum,[36] and ShareASale's complete ban of software applications as a medium for affiliates to promote advertiser offers.[37] Regardless of the progress made, adware continues to be an issue, as demonstrated by the class action lawsuit against ValueClick and its daughter company Commission Junction filed on April 20, 2007.[38]
For me I would choose a program with Recurring commission. You can build a real passive income. Its the best way to go! One suggestion is contact companies who sell services and ask if you can sell their service for them. Sometimes popular affiliate programs like these have just way too many people trying to sell their service. I personally went to sitecare.ca and asked them if I could sell their service and I couldn’t be happier! So find a service you believe in and go for it!
Vous avez travaillé dur pour remplir votre blog avec un contenu unique et inspirant, en choisissant soigneusement les sujets et polir les phrases. Maintenant c'est votre moment de gloire - et vous avez obtenu des centaines voire des milliers de commentaires, d'actions et de retweets! Si vous êtes à ce point et que vous n'avez pas commencé à monétiser votre blog avec les meilleurs programmes d'affiliés, alors il est grand temps de sauter dans le monde du marketing d'affiliation.
ShareAsale.com est une entreprise américaine qui a vu le jour en avril 2000.  Sur le site internet, les éditeurs (affiliés) peuvent naviguer par types de programmes, par catégories de biens/services ou en cherchant pour les nouveaux annonceurs inscrits. Comme sur les autres plateformes d’affiliation, en tant qu’éditeur, vous choisissez vous-mêmes les annonceurs avec qui vous aimeriez travailler. Environ 2500 annonceurs sont enregistrés sur la plateforme ShareASale, vous n’avez que l’embarras du choix. On dit que ShareASale a un service à la clientèle exceptionnel. Avec le temps, la compagnie s’est bâti une très bonne réputation et une clientèle loyale. Le monde de l’affiliation en marketing s’élargit de plus en plus et on dit que ShareASale gagne beaucoup en popularité. Tous les mois, des dizaines d’entreprises s’ajoutent à la liste des annonceurs. Ce qui est avantageux pour les annonceurs, c’est que les coûts d’accès à la plateforme d’affiliation sont plus bas que plusieurs autres compétiteurs.  Pour accéder à la plateforme, l’annonceur devra débourser 550 $, en plus les frais de transactions qui sont de 20 % du prix de la vente. Si l’annonceur ne génère pas un minimum de 25 $/mois en frais payés à ShareASale, le compte de l’annonceur devra payer la différence.

Comme l’on vient de voir il est tout à fait possible de gagner de l’argent en ligne tout en évitant les arnaques. Les sites sélectionnés sont réputés pour leur sérieux et payent réellement. Attention néanmoins aux seuils de paiement, il vaut mieux privilégier les seuils de paiement bas pour encaisser rapidement les sommes. Comme l’on dit les petits ruisseaux font les grandes rivières: Les petites sommes accumulées rapidement d’un clic vont se cumuler et vous verrez que à la fin du mois la somme sera déjà plus encourageante. N’hésitez pas à en tester plusieurs et à faire des retours dans les commentaires ci-dessous, cela peut être un bon moyen de faire partager les bons plans aux autres. Avez-vous d’autres sites du même genre que vous avez déjà testé?

Si vous souhaitez gagner beaucoup plus d’argent sur internet et même vivre de votre activité sur internet, je vous conseille de créer un blog comme je l’ai fait. Pas besoin de grosses compétences informatiques, beaucoup en vivent, si le sujet vous intéresse, je vous conseille un livre qui normalement est à 15 euros et que j’ai trouvé gratuit: Télécharger le livre grauit


5 Apprendre le marketing d'affiliation par le biais d'essais et d'erreurs en vous inscrivant en tant que filiale et de placer des annonces sur votre site. Piste annonce les taux de clics et des commissions d'affiliation pour apprendre la société affiliée techniques de marketing qui fonctionnent le mieux pour votre site. Expérience en changeant les programmes d'affiliation, annonces d'affiliation et le placement d'annonces pour savoir quelles méthodes produisent le plus de succès.
ClickBank allows you to join for free, and the approval process is virtually automatic, so it’s a great choice for people entering the affiliated game for the first time. ClickBank has a ton of information, including FAQs, walk-throughs, and videos available, so the barrier to entry is quite low. There’s also a (paid) program called ClickBank University with courses and assistance from experienced marketers.

acheteur, affilié, affiliés, amazon, amazon.com, annonceur, associé, biens, blogueurs, business, client, commission, consommateur, éditeur, entreprise, futur du marketing de l'affiliation, gagner une commission, investissement, marchand, marketing d'affiliation, marketing de l'affiliation, marketing multi niveaux, marketing sur internet, mlm, multi level marketing, organisation, partenaire, plateforme d'affiliation, produit et service, produits, programme d'affiliation, récompense, réseau, solution économique, source de revenu multiple, vendeur
×