J’avais fait une liste succincte mais pour ceux qui ont raté l’article ou qui sont intéressés par ces sondages voici quelques exemples de sites sérieux où vous pouvez gagner de l’argent en donnant votre opinion : un site pour tester des produits et répondre à des sondages: comme Mingle Respondi,  Greenpanthéra (4 euros offert à l’inscription ) , ou Surveypronto (4euros offerts à l’inscription) , les trois sont de très bons sites et avec des preuves de paiement. L’inscription est totalement gratuite.
Ce site comme l’autre vous propose également de tester des applications et sites web et de gagner de l’argent en ligne. Ces tests réalisés permettent d’améliorer l’expérience utilisateur des sites et/ou applications testées. Il vous rémunère en chèque cadeau d’une valeur de 50 €. Pour vous inscrire, c’est gratuit et ça se passe ici : http/etudesnealitefr/
In effect, VigLink works as the middleman between a publisher (blogger) and merchants by scanning the publisher’s content and automatically creating links to publishers that are chosen “in real time” based on their payout/conversation rates. This makes VigLink a very hands-off affiliate program for publishers who prefer to focus on content instead of managing their affiliate links.
OuiCar ou Drivy vous proposent de louer votre voiture à d’autres particuliers, moyennant rémunération. Si vous utilisez peu souvent votre véhicule, c’est un très bon moyen de gagner quelques dizaines voire centaines d’euros, plutôt que de laisser votre voiture dormir dans un garage. Tout est prévu pour que l’échange se passe dans les meilleures conditions possibles et les contrats d’assurance sont évidemment inclus dans les paiements.
Vous engrangez des coins, et oui chaque site a son système de points personnalisés. Vous pouvez ensuite bien entendu échanger ces coins contre de l’argent. Comme tous les sites proposés dans la liste, un compte paypal sera mais pas que , car les moyens de paiement sont extrêmement variés : Paypal, Neteller, bons d’achat (Amazon, PSN, Xbox live, Décathlon, Zalando, Zooplus, Jules, Instant Gaming, Steam, Origin, Minecraft, Dofus, G2A, Google Play, Leagues of Legends ou Paysafecard).
LinkShare est un autre joueur important dans le monde du marketing d’affiliation. LinkShare a été fondé en 1996 et son siège social est à New York. Walmart, Champion, iTunes, Toshiba et ToysRus ne sont que quelques-uns des annonceurs de LinkShare. À moins de générer plus d’un million de dollars par année en vente en ligne, vous devrez vous contenter d’être éditeur chez LinkShare. Le programme LinkShare est réservé aux grands annonceurs seulement. LinkShare se concentre surtout sur les produits physiques.
For me I would choose a program with Recurring commission. You can build a real passive income. Its the best way to go! One suggestion is contact companies who sell services and ask if you can sell their service for them. Sometimes popular affiliate programs like these have just way too many people trying to sell their service. I personally went to sitecare.ca and asked them if I could sell their service and I couldn’t be happier! So find a service you believe in and go for it!
Il existe cependant un modèle marketing qui obéit à un ensemble de règles différent – des règles basées sur le paiement pour la performance après les résultats ont été conduits. Le marketing d'affiliation, autrefois considéré comme un coup dans le noir, repose aujourd'hui sur une technologie sophistiquée, la transparence entre partenaires et une rémunération liée à des résultats spécifiques et mesurables.
The concept of affiliate marketing on the Internet was conceived of, put into practice and patented by William J. Tobin, the founder of PC Flowers & Gifts. Launched on the Prodigy Network in 1989, PC Flowers & Gifts remained on the service until 1996. By 1993, PC Flowers & Gifts generated sales in excess of $6 million per year on the Prodigy service. In 1998, PC Flowers and Gifts developed the business model of paying a commission on sales to the Prodigy Network.[8][9]
Shoop a été conçu par la société à l'origine de la plateforme Dealabs. Vous pourrez empocher 10 euros lors de l'inscription (ou 15 euros si vous êtes déjà membre Dealabas). Le site propose des reversements pouvant aller jusqu'à 22%, auprès de partenaires de renom. Vous pourrez retirer vos gains sur Paypal avec un seuil de paiement de 10 euros (hors bonus).

RevenueWire est une entreprise canadienne qui a vu le jour en 2007. RevenueWire semble être une excellente plateforme d’affiliation pour les éditeurs qui veulent promouvoir des logiciels. RevenueWire a de très bonnes critiques sur internet (souvent 4 sur 5). Puisque la plupart des produits des annonceurs de RevenueWire sont virtuels (logiciels), les coûts de production sont inexistants, donc les marges de profits sont élevées pour les annonceurs. Donc, les éditeurs pourront en bénéficier en gagnant jusqu’à 75 % de commission sur les produits vendus. Voici quelques-uns des produits trouvés sur RevenueWire: Spyware Doctor, Registry Mechanic, Outlook PST Repair, AdAware Plus, etc..


bonjour Cédric… comme je disais, oui son salaire est haut mais c’est malheureusment lié au système capitaliste dans lequel on vit. Si vous permettez à votre employeur de gagner beaucoup d’argent, alors vous toucherez beaucoup d’argent. C’est pour ça qu’un éboueur est mal payé: son travail est essentiel mais malheureusement ne rapporte rien. C’est un système déplorable, malheureusement.

Marre de ces pop-ups qui vous promettent de gagner 347 euros en une heure? Fatigué de ces annonces publicitaires qui vous expliquent (soi-disant) comment devenir riche sur Internet sans connaissances particulières et depuis votre maison? Vous ne savez pas comment gagner de l’argent en 2019 sans tomber sur une arnaque ? Vous vomissez chaque fois que vous voyez l’expression “argent facile” quelque part?


Comme l’on vient de voir il est tout à fait possible de gagner de l’argent en ligne tout en évitant les arnaques. Les sites sélectionnés sont réputés pour leur sérieux et payent réellement. Attention néanmoins aux seuils de paiement, il vaut mieux privilégier les seuils de paiement bas pour encaisser rapidement les sommes. Comme l’on dit les petits ruisseaux font les grandes rivières: Les petites sommes accumulées rapidement d’un clic vont se cumuler et vous verrez que à la fin du mois la somme sera déjà plus encourageante. N’hésitez pas à en tester plusieurs et à faire des retours dans les commentaires ci-dessous, cela peut être un bon moyen de faire partager les bons plans aux autres. Avez-vous d’autres sites du même genre que vous avez déjà testé?
It’s free to join the SellHealth affiliate program, though you do have to apply and be accepted before you can start promoting their products.  Once you’re accepted, you’ll have access to a number of tools, graphics, banners and more that you can use to promote SellHealth products.  The sales are actually made at company-owned Websites, which look professional and handle all of the selling. Commissions vary, but the base rate is 30% of all sales and upsells, and SellHealth says you can earn up to $350 per sale.
LinkConnector imposes a very rigorous and lengthy screening process, so you’ll need to prove that you have a high-quality website and established audience before being accepted. Despite its somewhat schizophrenic approach, LinkConnector does have some very happy long-term affiliates. And their “naked links” allow for direct connection to the merchant website without having to be rerouted via LinkConnector, which will give your website an SEO boost.

De plus en plus fatigués du tourisme de masse, beaucoup sont à la recherche d’un tourisme différent, fait d’expériences différentes et originales. Finies les visites de musée à en vomir, vous pouvez proposer une vision différente : par exemple “Les canaux de Paris la nuit” ou “Les alentours d’Aix en Provence chers à Paul Cézanne” ou encore “Baladez-vous en montagne en 2CV”. Les gens sont friands de ces expériences pour ainsi dire uniques. Faites-les rêver.


Aujourd’hui, les biens les plus vendus à l’aide des plateformes d’affiliations sont les produits électroniques (logiciels, livrels, etc) et les livres, mais je crois que dans le futur, nous verrons de plus en plus de publicités pour des produits physiques (exemple: un vélo, un ordinateur, des outils, etc). Je dirais même que les lecteurs d’un blogue sur la course à pied auraient un avantage à être exposé à des pubs de chaussures et de vêtements sport, plutôt qu’à une annonce du ebook : “Comment faire de l’argent sur internet”.
×