Ce site vous propose également de gagner de l’argent en ligne en regardant des vidéos ou en répondant à des demandes de leurs sponsors. Chaque vidéo regardée vous rapporte des pixies que vous pouviez échanger contre de l’argent chaud et bouillant. Le seuil de paiement est assez bas et est de 1 €. Je vous invite à découvrir Winpixies pour mieux le comprendre. Oups j’ai oublié de vous dire que l’inscription est gratuite.
Choisissez une niche, produit de best-seller qui fait appel à la majorité de vos lecteurs. Idéalement, il devrait être un produit que vous utilisez activement, ou avoir une bonne compréhension de la façon d'utiliser. Si vous n'êtes pas sûr de quel outil choisir parmi une liste de concurrents sur le marché, consultez les notes sur les sites d'examen pour voir comment les utilisateurs réels se sentent à ce sujet.
Shopify is probably the most popular e-commerce solutions provider out there, but because there are so many products and options, newcomers can easily get confused. If you believe your audience has products to sell and could benefit from Shopify’s products and are able to elucidate the benefits of signing up for Shopify, you can definitely earn some big money with their affiliate program.

@Sylvain : Personnellement, j’ai un peu d’expérience avec Commission Junction et Clickbank (des réseaux américains) et on ne m’a jamais refusé parce que mon site internet était francophone. Si tu tiens à vendre des produits d’entreprises francophones, tu peux visiter les plateformes française (1TPE, Effiliation, NetAffiliation, Public-Idées) de la liste ci-dessus. Sur quelques plateformes anglophones, c’est aussi possible de trouver des programmes/produits francophones.
Pepperjam Network est une entreprise américaine fondée en 1999. Pepperjam Network est un des pionniers dans le marketing d’affiliation et son réseau comporte plusieurs grands noms comme: BBC, Sketchers, Fender, Sesame Street, etc. Avec Pepperjam Network, les éditeurs ont l’option de placer, sur leur site, des liens textes, des annonces ou des bannières pour faire la promotion des produits du réseau.
Since the emergence of affiliate marketing, there has been little control over affiliate activity. Unscrupulous affiliates have used spam, false advertising, forced clicks (to get tracking cookies set on users' computers), adware, and other methods to drive traffic to their sponsors. Although many affiliate programs have terms of service that contain rules against spam, this marketing method has historically proven to attract abuse from spammers.
Les gains sont donc variables mais peuvent rapidement monter. Pour ma part, je vous recommande de tester plein d’options différentes: promouvoir des produits divers et variés et voir lequel fonctionne le mieux, mais également passer par des plateformes d’affiliation différentes et voir celles qui paient le mieux. Les différences peuvent être énormes d’une plateforme à l’autre.
Voilà, on allait forcément y arriver. Si vous avez déjà cherché comment gagner de l’argent extra, vous êtes forcément tombé sur des sites où l’on vous propose de devenir client mystère. Le principe est simple: au lieu de “tester” des produits, vous testez des services ou des magasins. L’attention que vous avez reçu, la disposition des articles dans un rayonnage, l’aide apportée, les solutions proposées à votre problème et la pertinence des conseils donnés. Tout compte.
Avant même qu’internet soit accessible au grand public, qui étaient les marketeurs affiliés? Existaient-ils? Avant l’arrivée du Web, les marketeurs affiliés étaient appelés vendeurs et ces derniers étaient membres des réseaux marketing multiniveaux (MLM – Multi Level Marketing). À l’époque où tout le monde était intéressé par l’idée d’un aspirateur et des produits nettoyants révolutionnaires dans son foyer, les réseaux mercatique étaient très actifs. Ces réseaux étaient formés de vendeurs qui étaient payés à la commission pour les produits qu’ils vendaient. Un vendeur pouvait aussi être récompensé lorsqu’il recrutait de nouveaux vendeurs et que ceux-ci établissaient des ventes du produit ou service en question. Généralement, c’était l’entreprise qui produisait le bien ou le service qui employait les vendeurs.
×