LinkConnector.com est une entreprise qui a été lancée en 2004. LinkConnector utilise la technologie Naked Link, brevetée par l’entreprise elle-même. Le principe derrière cette technologie est que lorsqu’un consommateur voit le lien de la publicité, il constate que c’est un lien direct à l’annonceur (marchand) et non un lien à LinkConnector (qui redirige ensuite vers le site internet de l’annonceur).
ShareAsale.com est une entreprise américaine qui a vu le jour en avril 2000.  Sur le site internet, les éditeurs (affiliés) peuvent naviguer par types de programmes, par catégories de biens/services ou en cherchant pour les nouveaux annonceurs inscrits. Comme sur les autres plateformes d’affiliation, en tant qu’éditeur, vous choisissez vous-mêmes les annonceurs avec qui vous aimeriez travailler. Environ 2500 annonceurs sont enregistrés sur la plateforme ShareASale, vous n’avez que l’embarras du choix. On dit que ShareASale a un service à la clientèle exceptionnel. Avec le temps, la compagnie s’est bâti une très bonne réputation et une clientèle loyale. Le monde de l’affiliation en marketing s’élargit de plus en plus et on dit que ShareASale gagne beaucoup en popularité. Tous les mois, des dizaines d’entreprises s’ajoutent à la liste des annonceurs. Ce qui est avantageux pour les annonceurs, c’est que les coûts d’accès à la plateforme d’affiliation sont plus bas que plusieurs autres compétiteurs.  Pour accéder à la plateforme, l’annonceur devra débourser 550 $, en plus les frais de transactions qui sont de 20 % du prix de la vente. Si l’annonceur ne génère pas un minimum de 25 $/mois en frais payés à ShareASale, le compte de l’annonceur devra payer la différence.
Another difference is that with affiliate marketing business, an affiliate can sell different products all at the same time. His selling potential is limitless. Even if the products are not related to one another, he can still do affiliate marketing. He only needs to create a separate website to market different products. Unlike with offline middleman marketing, a middleman must only sell related products to maintain his credibility, for who would take a salesman seriously who sells cars and baby products at the same time?
×